Je suis un jeune Finistérien de moins de 30 ans. J'ai un projet ou je pourrais en avoir un.

M'inscrire

Je travaille ou suis élu-e ou bénévole au sein d'une structure oeuvrant dans le champ de la jeunesse dans le département...

M'inscrire

Je souhaite suivre les actualités des projets des jeunes, échanger avec eux, les contacter...

M'inscrire
Enter your e-mail address or username.
Saisissez le mot de passe qui accompagne votre courriel.

Profil ajouté

AccueilProjets Humus Dorrego, des vers pour la Terre
Projet
 

4 pieds sur Terre

4 pieds sur Terre

Porteur principal

Contacter

4 pieds sur Terre

Co-porteur

Publié le 8 juin 2018

Humus Dorrego, des vers pour la Terre



Lors de notre dernier passage côté argentin, nous nous inquiétons de trouver un personnage. Etant sans réponse au niveau de nos demandes de volontariats, les rencontres (de personne tournée vers l’écologie) se faisaient moins courantes. Puis en arrivant à Mendoza, ville argentine réputée pour son vin (entre autre), nous sommes tombés sur une affiche publicitaire faisant la promotion du « Green Market ». Nous avons alors creusé la piste de ce fameux marché. Il s’avérait que le samedi suivant un marché de producteurs locaux et bio était organisé dans le grand parc de Mendoza. Parfait, on en profitera alors pour essayer de rencontrer une personne qui nous intéresse !
Le jour J, nous voilà en route pour le marché. Là-bas nous découvrons un petit rassemblement dans une ambiance très familiale et très agréable. Effectivement il y avait bien différents producteurs locaux et bio : fromage de chèvre, moutarde, olives, vins, fruits et légumes et bien d’autres. Nous avons passé un très bon moment lors de ce petit marché (fait pleins de dégustations !!). Et… nous avons surtout rencontré Daniel !!
Daniel tenait un stand accompagné de son épouse. Son projet nous a tout de suite interpellés, car il sortait du lot alimentaire. Nous nous sommes donc présentés, avons expliqués notre projet, et Daniel nous a reçu à bras ouverts. Il a pris le temps de nous expliquer tout son projet, les pourquoi et comment il en est arrivé là.
C’est maintenant à nous de vous transmettre son histoire. Alors vous l’aurez compris l’initiateur de ce projet s’appelle Daniel. En 2010, il a voulu se lancer dans la confection d’un jardin familial. Mais il s’est vite rendu compte que son sol était peu fertile, et assez pauvre. Les fruits et légumes que sa terre voulait bien lui donner n’était pas nombreux, et pas non plus de grande qualité. Alors Daniel s’est demandé ce qu’il pouvait faire pour améliorer son sol. Il s’est ainsi intéressé aux fertilisants naturels. Il a beaucoup lu et fait beaucoup de recherches sur internet. Puis il a commencé à produire du lombric compost. Il l’a ensuite utilisé au  fur et à mesure pour faire son jardin, et il s’est très vite rendu compte de son efficacité.
Alors Daniel a voulu faire partager son savoir. Pour cela il s’est lancé dans la production de lombric compost sous forme liquide et solide. Son idée est ensuite de le vendre et ainsi faire découvrir aux gens que les fertilisants naturels existent et sont très efficaces. Aujourd’hui, Daniel travaille avec son épouse sur ce beau projet. Ils ont une marque de lombric compost qui se nomme « humus Dorrego ». Ils font beaucoup d’interventions sur différents marchés de producteurs. Ils nous ont d’ailleurs confié que la demande était en pleine croissance.
En quoi l’humus de lombric est-il bon pour nos sols ? Le lombric compost est un engrais organique d’origine naturelle. En plus d’être un excellent engrais, c’est un activateur des caractéristiques physico-chimiques du sol. Le lombric compost est d’une couleur brune en raison de sa forte concentration en carbone. Il est d’une grande richesse en flore microbienne, ce qui mélangé avec la terre augmente la capacité biologique. Parmi ses éléments nutritifs il y a : l’azote, le phosphore, le potassium, le calcium, le magnésium, le sodium, le manganèse, le fer, et le carbone. Le lombric compost favorise la circulation correcte de l’eau et de l’air dans le sol. Pour finir le lombric compost facilite l’enracinement et le développement d’une masse racinaire importante. Son action antibiotique augmente la résistance des plantes aux parasites. Ça lui donne pas mal d’avantage à ce petit vers de terre !
Aujourd’hui Daniel et son épouse vivent de cette production de lombric compost. Mais ils souhaitent plus transmettre leur savoir de fabrication, que le vendre. Leur objectif est de pouvoir faire tester le produit au consommateur, et ensuite que ce dernier se lance lui-même dans la production à petite échelle. En effet cela permet également de réduire de 70% les déchets ménagers. Et en Argentine il y a beaucoup de retard sur le tri et recyclage des déchets…
Les produits que vend Daniel sont assez couteux. Il lui faut un certain temps pour obtenir ces produits d’où le prix. Mais il nous explique que l’utilisation à grande échelle de fertilisants naturels est tout à fait possible, et elle est d’ailleurs déjà en place dans certaines exploitations biologiques. Alors qui sait peut être qu’un jour les grands lobbys se mettront au lombric compost !
Pour en savoir plus sur Humus Dorrego c’est par ici : http://humusdorrego.wixsite.com/humus
Il y a aussi des informations pour la fabrication du lombric compost en 4 étapes ! A vous de jouer !
 



 

Commentaires