Je suis un jeune Finistérien de moins de 30 ans. J'ai un projet ou je pourrais en avoir un.

M'inscrire

Je travaille ou suis élu-e ou bénévole au sein d'une structure oeuvrant dans le champ de la jeunesse dans le département...

M'inscrire

Je souhaite suivre les actualités des projets des jeunes, échanger avec eux, les contacter...

M'inscrire
Enter your e-mail address or username.
Saisissez le mot de passe qui accompagne votre courriel.

Profil ajouté

AccueilProjets Diwall Urbaine
Projet d'engagement
 
Avatar

Porteur principal

Contacter

En quoi consiste le projet

Avec l’association Finistère Amer et le concours de bénévoles et de prestataires externes (Ingénieur du son, associations), nous souhaitons valoriser la scène Hip Hop Brestoise. Après plus d’une année passée sans concerts, ni représentations, nous voulons offrir une scène virtuelle aux artistes.
Ils peuvent être étudiants, salariés, professionnels ou non, l’objectif est de leur offrir un espace d’expression, une scène ouverte à tous.
Pour ce faire nous proposons aux artistes des sessions live.
Nous souhaitons organiser 4 sessions de tournage (les  09 et 23 Juillet et les 06 et 20 Août) dans des lieux emblématiques et de caractère de la ville de Brest afin d’ajouter une réelle plus value au format vidéo.
Pour ces captations nous allons démarcher La Carène, Le Vauban, ou encore des ateliers de création (Association Au feu à droite, Atelier Spoum…) ainsi que des particuliers.
Les captations s’articuleront sous cette forme :
19h - Interview / Présentation des intervenants
19h30 - Installation des-dits intervenants
19h45 - Freestyle
20h45 / 21h  - Conclusion
Pour mener à bien ces sessions nous empruntons du matériel auprès de diverses associations brestoises à savoir : Radio U – Canal Ty Zef.
Nous soumettons également une demande de subvention auprès de la PePse et du dsipositif Elan.

D’où est venue l’idée de ce projet

Nous travaillons depuis 2019 à promouvoir la scène Hip Hop régionnale de manière bénévole et en lien avec Radio U. Nous sommes également présent sur Youtube (Freestyle, interview...). Après plus d’une année passée sans concerts, ni représentations, nous voulons offrir une scène virtuelle et un moyen de s'exprimer aux artistes locaux.

Quel est le public visé par ce projet

Destiné à la jeune génération locale (16 à 30 ans), aux étudiants et jeunes actifs, mais aussi aux amateurs de cultures urbaines, ou simplement aux curieux qui souhaitent s'initier à cette culture.