Je suis un jeune Finistérien de moins de 30 ans. J'ai un projet ou je pourrais en avoir un.

M'inscrire

Je travaille ou suis élu-e ou bénévole au sein d'une structure oeuvrant dans le champ de la jeunesse dans le département...

M'inscrire

Je souhaite suivre les actualités des projets des jeunes, échanger avec eux, les contacter...

M'inscrire
Enter your e-mail address or username.
Saisissez le mot de passe qui accompagne votre courriel.

Profil ajouté

AccueilProjets Psychomix'
Projet d'engagement
 
Avatar

Marion Lemeunier

Porteur principal

Contacter

En quoi consiste le projet

Psychologues cliniciennes, nous aimerions mettre en place un tiers-lieu qui allierait une pratique thérapeutique « décomplexée » - tout en conservant l’éthique et la déontologie propres à notre métier - à une pratique plus ouverte sur l’extérieur. Notre souhait serait de mixer les acteurs, les fonctions, les populations et permettre un travail collaboratif afin de créer de la nouveauté, de l’innovation « centrée usager » : démarche collective et participative qui permettrait de redonner du pouvoir d’agir aux personnes.

Avec Psychomix’, nous aimerions ainsi dynamiser, moderniser notre pratique, la rendre accessible à tous, tant au niveau du langage, de nos actions, que financièrement (tarifs adaptés, par exemple).

D’où est venue l’idée de ce projet

Nos réflexions autour du projet Psychomix’ sont nées de plusieurs constats :

En premier lieu, certains patients que nous suivons en entretiens individuels nous ont exprimé le fait qu’ils ne trouvaient pas de lieux alliant thérapeutique, activités culturelles et cadre contenant et bienveillant dont les professionnels seraient les garants.

En second lieu, un certain nombre de professionnels que nous avons pu rencontrer nous ont renvoyé le fait qu’il leur était assez difficile de savoir quel organisme contacter lorsqu’ils souhaitaient mettre en place des actions de sensibilisation, de formation, ou encore des analyses de la pratique au sein de leur structure.

Enfin, nous constatons à regret que les psychologues libéraux ont peu de visibilité par rapport à ceux qui travaillent en institution. De plus, l’approche clinique semble, pour beaucoup, être vieillissante et inaccessible parce que méconnue, peu valorisée et avec un langage expert assez peu compréhensible. Or, il nous semble important de travailler en réseau et de montrer toutes les possibilités de champs d’action du praticien en activité libérale.


 

Quel est le public visé par ce projet

Les publics visés sont :

- Les particuliers souhaitant entreprendre un suivi individuel thérapeutique, participer à des groupes de parole et/ou des ateliers, des événements artistiques et culturels, etc.

- Les professionnels (associations, établissements médico-sociaux, établissements scolaires, collectivités teritoriales...) et leur public souhaitant se former, mettre en place des temps d'analyse de la pratique, etc.